mai 16, 2021

Le Freestyle Football est une jeune discipline urbaine qui s’est progressivement développée à partir de la fin des années 2000.

Sa faible médiatisation et son nombre de pratiquants assez restreint font qu’il s’agit d’un sport encore méconnu du grand public.

De nombreux clichés se sont alors développés autour du Freestyle ces dernières années.

Dans cet article, nous allons explorer certains d’entre eux pour tenter de les corriger.

cliche foot freestyle mo freestyler speenball

“ Ceux qui font du Freestyle sont ceux qui n’ont pas su percer au Foot ! ”

Certaines grandes stars de la discipline telles que Séan Garnier cultivent, malgré eux, l’image du freestyle football comme second choix sportif.
Se réorienter dans le freestyle football après une blessure ou un échec au football contribue à nourrir cette idée que la version street est une option par défaut.

Or, aujourd’hui, il est très largement pratiqué par un public portant assez peu d'intérêt pour le football.
Il s’agit d’un sport s'exerçant individuellement et qui n’a, en réalité, que très peu de similitudes avec le football, si ce n’est l’outil principal qui est le ballon.

“ Le Freestyle, ça ne sert pas à grand-chose ! ”

Il faut savoir, avant tout, que chaque sport est utile puisqu’il apporte à celui qui le pratique de nombreux bienfaits.

Concernant le Freestyle, il suffit de consulter l’article “Pourquoi faire du Freestyle football ?” pour constater les avantages à pratiquer cette discipline.

Voici certains d’entre eux :

  • -  Favorise la concentration

  • -  -Développe les réflexes

  • -  Améliore la condition physique

  • -  Améliore le bien-être et la confiance en soi

  • -  Stimule la créativité artistique

  • -  Inculque les valeurs de travail et d’effort

  • -  Participe à la sociabilité

    Après avoir listé tous ces bienfaits, difficile encore de prétendre que le freestyle n’a pas d’utilité !

clichés foot freestyle lia lewis speen

“ Le freestyle, c’est du cirque ! ”

Être comparé à des disciplines artistiques spectaculaires qui sont celles du cirque peut être flatteur pour la communauté du freestyle foot.

Or, cette phrase est souvent tournée de manière péjorative car elle assimile les freestyleurs à des clowns destinés à amuser un public.

Cette comparaison traduit une volonté de dénigrer la performance sportive du freestyleur.

Pourtant, il faut savoir que pour pratiquer ce sport, il faut une condition athlétique irréprochable, et beaucoup de rigueur pour obtenir une progression.
La performance sportive est indiscutable !

 

clichés foot freestyle speenball freestyler footballer

“ Les freestyleurs sont nuls au foot ! ”

Ce cliché est souvent issu d’amateurs de football qui n’ont une connaissance que très limitée sur les qualités d’un freestyleur foot.

Or, en réalisant des tricks durant leur entraînement, les freestyleurs développent des aptitudes utiles pour la pratique du football telles que la maîtrise technique du ballon. On constate alors que leur habileté balle au pied est souvent bien supérieure à celle d’un footballeur.

Ainsi, les critiques affirmant que les freestyleurs ne sont pas aptes à performer durant une partie de Foot n’est pas totalement vrai !

D’autre part, certains Foot freestyleurs pratiquent également le Football, excluant ainsi le fait que pratiquer cette discipline urbaine est incompatible et rédhibitoire.

"Ce n’est pas un sport, c’est de la danse ! ”

L’aspect artistique très prononcé du freestyle football pousse certains à la dénuer de toute performance sportive en le comparant à un art qui est la danse.

Même si les performances artistiques sont bien présentes dans la pratique du freestyle, la partie sportive reste très importante.
La multitude de tricks et l’exigence physique qu’ils demandent pour les réaliser sont la preuve qu’il faut performer sportivement dans cette discipline.

De plus, il suffit de se référer à la définition du motsport, pour constater que le Foot Freestyle en est bien un :

“Activité physique exercée dans le sens du jeu et de l'effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique et le respect de règles.”*

cliché sur le football freestyle freestyler footballer dancer speenball

“ Le freestyle ça sert à rien sur un terrain de foot ! ”

Il faut bien assimiler que ces deux sports comportent des règles et but du jeu très différents :

  • Le football est un sport collectif dont l’objectif est de gagner un match en marquant plus de buts que l’adversaire.

  • Le Freestyle est un sport individuel dont le but est de remporter un battle contre son adversaire en exécutant une chorégraphie répondant à plusieurs critères.

Les pratiquants de Freestyle ne s'entraînent donc pas au quotidien pour répondre aux exigences que demandent le Football car ils développent des aptitudes spécifiques à leur sport.

Ainsi, le Freestyle Football est un sport à part-entière dont la finalité n’est pas celle de servir sur un terrain de foot.

Et toi ? Dis nous en commentaire, quels clichés as-tu déjà entendu lorsque tu as pratiqué le Freestyle foot !

Article : Brian Morales

Credits : @mofreestyler- @bigfatcreative, @lia.lewis, @mr_inconnux, @sachskoo

    INSCRIS TOI À LA NEWSLETTER!

    Guide Des Tailles Vêtements

    Pour les sweat à capuche (en cm) :

    9 / 11 ans ENFANT
    12 / 14 ans ENFANT
    S ADULTE M ADULTE L ADULTE
    Poitrine (A)
    48
    51 51 56 61
    Longueur (de haut en bas) (B)
    61
    65 68 71 74
    Longueur des manches (D2)
    77
    84 85 87 90

     

     speen style brand football freestyle soccer Brian hoodie sweat

    Pour les T-shirts ENFANT (en cm) :

    XS (3/4 ans) ENFANT
    S (5/6 ans) ENFANT
    M (7/8 ans) ENFANT L (9/11 ans) ENFANT XL (12/14 ans) ENFANT
    Poitrine (A)
    35
    38 41 44 47
    Longueur (de haut en bas) (B)
    46
    48 52 56 60
    Longueur des manches (D2)
    29
    32 34 37 39.5

     

    Pour les T-shirts ADULTE (en cm) :

    S ADULTE
    M ADULTE
    L ADULTE XL ADULTE
    Poitrine (A)
    46
    51 56 61
    Longueur (de haut en bas) (B)
    70
    73 76 78
    Longueur des manches (D2)
    40
    43 46 49