août 26, 2020

Le freestyle Football : Un sport de garçon ?

Le freestyle football, sous sa forme moderne, est apparu au début des années 2000 après l'apparition des publicités télévisées mettant en lumière cette pratique à la fois artistique et sportive.

Issue du football traditionnel, qui est un sport largement pratiqué par la gente masculine, cette nouvelle discipline s'adresse dans un premier temps au même public.

On y voit régulièrement des footballeurs démontrer leur aptitude à réaliser des gestes techniques dans des spots publicitaires ainsi que de jeunes précurseurs du freestyle football s'afficher sur les réseaux sociaux.

Certaines marques vont s'emparer du phénomène et sponsoriser des compétitions internationales telles que Redbull et son fameux Redbull Street style.

Les deux premières éditions ont lieu à Rio au Brésil en 2008 et à Johannesburg en Afrique du Sud en 2010.

La compétition est d’abord exclusivement masculine.

Il ne s'agissait pas forcément d'un choix discriminant, la non-ouverture à la gente féminine s'expliquait par le très faible nombre de pratiquantes dans ce sport à cette époque-là (et encore plus à l'échelle internationale).

Il faut rappeler qu'une cinquantaine de pays sont représentés chez les hommes à cette époque.

 Pola Lia Freestyle Speengirl Speenball

 

 

L' Émergence des filles dans les compétitions! 

Au milieu des années 2000 les françaises Sandy Levittas (alias Bambiball) et Nawel Hadjaf ont été parmi les premières femmes à partager des vidéos de leur talent en freestyle, ce qui a inspiré et incité davantage de filles à pratiquer ce sport.

De plus, impulsé par le développement et la médiatisation croissante du football féminin, la pratique du Freestyle chez les filles connaît un essor conséquent à partir des années 2010.

 

Caitlyn Lizzy Freestyle Speengirl Freestyle Football Speenball

 

Parallèlement à la compétition masculine, Redbull organise le premier championnat du Monde féminin Redbull Street style en 2012 à Lecce en Italie.
De nouveaux talents émergent à l’instar de la hongroise Kitty Szasz qui remporte cette première édition puis la seconde en 2013 à Tokyo au Japon.
La française Melody Donchet va elle aussi s'illustrer rapidement sur la scène internationale. Finaliste malheureuse en 2012, celle-ci va prendre sa revanche sur Kitty Szasz lors de l'édition 2014 du Redbull Street style à Rio au Brésil.
En 2016, elle remporte sa seconde ceinture mondiale en arrivant à bout d'une nouvelle Freestyleuse talentueuse : la polonaise Aguska Minch (qui remportera la prochaine édition dans son pays à Varsovie en 2018).
 
Cette même année, le F3 world tour, compétition internationale de football freestyle née en 2013, organise sa première édition féminine et voit les 8 meilleures mondiales s'affronter à Melbourne en Australie.
La française Mélodie parvient à décrocher son troisième titre international lors de cet évènement.
 
La nouvelle marque de Freestyle Football, SPEEN, organise le King Of Freestyle en mai 2018 et frappe fort sur la scène internationale. La diffusion de cette compétition où l’on voit le sacre de la polonaise Aguska Minch sur une chaîne de Télévision nationale contribue au formidable essor du freestyle football féminin.

 

Paloma Freestyle Speenball King of Freestyle

 

Depuis sa création, la marque participe largement à ce phénomène en France en mettant en avant régulièrement de jeunes freestyleuses talentueuses sur ses réseaux sociaux et en recrutant des ambassadrices. L'avenir est dans les pieds des filles !
 

Après plus de dix ans d’existence chez les garçons, et après la réussite du King of Freestyle de SPEEN, Redbull organise sa toute première édition du championnat de France de Football Freestyle féminin en 2019.
Yoanna Dallier, âgée de 20 ans accède à ce nouveau titre après sa victoire en finale contre Mélody Donchet, 29 ans.
Cette dernière prendra toutefois sa revanche le mois d’après en remportant son troisième titre consécutif de championne du monde Red Bull Street Style à Miami aux Etats-Unis.

L'année 2020 a connu des difficultés avec le COVID et les compétitions s'en voient affectées...mais nul doute que les filles seront bientôt au sommet de l'affiche dès la reprise !

 

Les freestyleuses cartonnent sur les réseaux sociaux !

 

Raquel Freestyle Speenball Speengirl Football Girl

 

Dans le monde entier, chaque pays à sa star féminine du freestyle football : Liv Cooke enAngleterre, Indi Cowie aux Etats-Unis, Raquel Benetti au Brésil...
La plus réputée sur la scène internationale est la freestyleuse franco-algérienne Lisa Zimouche, connue sous le nom de “Lisa Freestyle”.
Cumulant plusieurs millions d’abonnés sur ses réseaux sociaux, elle témoigne parfaitement de la reconnaissance populaire et de la mixité croissante du football freestyle qui n’est désormais plus réservé exclusivement aux garçons.

Si les bases de la discipline ont été posé par des garçons, les filles ont su se faire progressivement une place dans ce milieu et s’impose aujourd’hui comme des figures à part-entière du freestyle football avec un style et un savoir-faire bien spécifique.
 
 
 
Dis-nous maintenant en commentaire si t’es une freestyleuse et donne-nous le nom de ta freestyleuse préférée!

 

Article: Brian Morales

Credit Photos: Wiz Freestyle, Lia Lewis, Pola Gomez by Audran Sarzier - Lia Lewis, Pola Gomez - Caitlyn, Lizzy - Paloma Freestyle - Raquel Freestyle.

 


INSCRIS TOI À LA NEWSLETTER!

Guide Des Tailles Vêtements

Pour les sweat à capuche (en cm) :

9 / 11 ans ENFANT
12 / 14 ans ENFANT
S ADULTE M ADULTE L ADULTE
Poitrine (A)
48
51 51 56 61
Longueur (de haut en bas) (B)
61
65 68 71 74
Longueur des manches (D2)
77
84 85 87 90

 

 speen style brand football freestyle soccer Brian hoodie sweat

Pour les T-shirts ENFANT (en cm) :

XS (3/4 ans) ENFANT
S (5/6 ans) ENFANT
M (7/8 ans) ENFANT L (9/11 ans) ENFANT XL (12/14 ans) ENFANT
Poitrine (A)
35
38 41 44 47
Longueur (de haut en bas) (B)
46
48 52 56 60
Longueur des manches (D2)
29
32 34 37 39.5

 

Pour les T-shirts ADULTE (en cm) :

S ADULTE
M ADULTE
L ADULTE XL ADULTE
Poitrine (A)
46
51 56 61
Longueur (de haut en bas) (B)
70
73 76 78
Longueur des manches (D2)
40
43 46 49